Quand l’amour fait mal


amour fait mal

Quand l’amour fait mal 

Jacques BROUET , Clément GUEVREMONT

Editions Saint Matin 1989

Quand l’amour. fait mal, l’homme s’affole, panique. Répondant à son désarroi par un excès de contrôle, il cherche à dominer, à tasser sa crainte d’être abandonné. «Elle ne peut pas me faire cela!» Par tous les moyens (promesses, chantage, insultes, menaces, coups:..), il tente alors de lui faire comprendre qu’elle «risque gros» en le quittant. Il voudrait qu’elle mesure bien la place qu’il tient dans sa vie et qu’elle occupe dans la sienne, et tout ce qu’il trouve à faire, c’est lui faire peur. Il lui en veut tellement d’avoir besoin d’elle.
Quand l’amour fait mai aborde la faillite affective et émotionnelle d’hommes qui ont violenté leur partenaire et souvent leurs enfants. Une diversité de points de vue et de cadres d’analyse regroupés sous quatre thématiques composent cet ouvrage. «L’intervention thérapeutique» propose trois aspects de l’intervention auprès des conjoints violents inspiré de l’approche systémique. «Le conditionnement à la violence» soulève la question des origines de la violence: effet de la socialisation ou conflit intra-psychique? «Les limites de la justice et de l’intervention» s’interroge sur l’efficacité des moyens judiciaires et sur la sécurité des femmes et des enfants. Enfin, «Enjeux et perspectives» pose un regard critique sur les programmes d’aide aux conjoints violents.
Quand l’amour fait mai ouvre donc la porte à l’identification d’une souffrance masculine qui, niée, se transforme en colère et en haine envers la partenaire. Ce livre constate que changer d’attitude et de comportement lorsque la violence est devenue le mode de communication de la détresse, relève d’un travail ardu qui nécessite, le soutien d’un groupe -de pairs adroitement dirigé.

 

This entry was posted in livres, médiathèque. Bookmark the permalink.