Violences conjugales en guise d’amour


en guise d'amour

Violences conjugales en guise d’amour 

Liliane Daligand, Véronique Bedin

Editeur : Albin Michel 2006

Le foyer conjugal – lieu d’amour – est aussi le théâtre des pires violences. Colères, insultes, humiliations, coups, viols tout peut s’y rencontrer, jusqu’à la mort. Mais où commence la violence ? Y a-t-il des signes, des situations qui doivent alerter particulièrement ? Des profils types d’hommes violents, de femmes victimes ? Neuf femmes, victimes, et trois hommes, auteurs de violences conjugales, issus de tous milieux, racontent leur histoire. Liliane Daligand met en perspective leurs parcours à travers son expérience unique de psychiatre, de professeur de médecine légale et d’expert auprès des tribunaux. Si la violence conjugale est toujours l’affaire de deux personnes et trouve sa source dans l’histoire de chaque individu, elle n’est en aucun cas une fatalité. Il est possible de s’en sortir par différentes voies, dont la psychothérapie, que l’on soit victime ou agresseur.

This entry was posted in livres, médiathèque. Bookmark the permalink.