Violences conjugales : «Je reconnais que je l’ai tapée»


Par Laurène Daycard — tiré du journal LIBÉRATION – 

«Libération» s’est rendu à un «stage de responsabilisation», à Créteil, réservé aux hommes condamnés pour avoir battu leur conjointe…

 

Pour consulter l’article, cliquer sur le lien ci-dessous:

http://www.liberation.fr/france/2018/04/04/violences-conjugales-je-reconnais-que-je-l-ai-tapee_1641086

This entry was posted in _actualités, articles, médiathèque. Bookmark the permalink.