Actualités

Chenôve – Colloque Violences Conjugales
Actualités

Chenôve – Colloque Violences Conjugales

La FNACAV a participé ce 30 novembre à un séminaire relatif aux “Violences conjugales, victime, enfant, auteur-e” en Côte d’Or. Portée par la Mairie et le CCAS de Chenôve, cette journée a été organisée avec la Délégation aux Droits des femmes et la FNACAV. Le Tribunal et le SPIP ont été force de proposition dans le comité de pilotage du […]

Violences conjugales : une ligne d’écoute destinée aux auteurs pour mieux protéger les victimes
Actualités | Articles

Violences conjugales : une ligne d’écoute destinée aux auteurs pour mieux protéger les victimes

Depuis le premier confinement, la Fédération nationale des associations et des centres de prise en charge d’auteurs de violences (FNACAV) a mis en place une permanence téléphonique destinée aux auteurs. Au bout du fil, des spécialistes les écoutent et les aident à trouver les nécessaires compromis, souvent à travers un suivi, pour éviter de commettre l’irréparable.… Auteur : la capitaine […]

“Je l’ai juste poussée”: plongée dans le huis clos des stages pour conjoints violents
Actualités | Articles

“Je l’ai juste poussée”: plongée dans le huis clos des stages pour conjoints violents

Depuis 2017, 11 377 stages de responsabilisation ont été prononcés dans le cadre d’une alternative aux poursuites ou d’une condamnation pour violences conjugales. L’Express a pu assister à l’un d’eux. https://www.lexpress.fr/actualite/societe/je-l-ai-juste-poussee-plongee-dans-le-huis-clos-des-stages-pour-conjoints-violents_2160909.html

25 Novembre : journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes
Actualités

25 Novembre : journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

La FNACAV s’inscrit pleinement dans la lutte contre les violences à l’égard des femmes. Ensemble, arrêtons les violences !  https://arretonslesviolences.gouv.fr/focus/le-25-novembre-prenons-25-secondes-pour-rappeler-les-outils-qui-sauvent …et « j’arrête d’être violent« , j’appelle le n° gratuit 08 019 019 11