“Égalité femmes-hommes : après le Grenelle contre les violences conjugales, Isabelle Rome devient ministre”

In Le JDD, 15 mai 2022, Par Plana Radenovic La magistrate Isabelle Rome a été nommée vendredi ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances. Il y a une semaine, le JDD la rencontrait pour dresser son bilan en tant que haute fonctionnaire chargée de l’application des mesures du […]

Violences conjugales : deux centres de suivi et de prise en charge ouverts

Publié sur https://www.affiches-parisiennes.com, le 24 mars 2022  Dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, et avec le soutien de l’État, deux centres de suivi et de prise en charge des auteurs de violences conjugales franciliens ont ouvert. Ils sont désormais structurés et opérationnels. “Grâce au Grenelle des violences conjugales, lancé le 3 septembre 2019, de nouveaux dispositifs ont pu voir […]

Violences conjugales. A Saint-Brieuc, la Justice trouve un relais

Écrit par Benoit Levaillant / Publié sur france3-regions.francetvinfo.fr le 21/03/2022 “A Saint-Brieuc, depuis septembre 2021, un centre de prise en charge pour les auteurs de violences conjugales offre une alternative à la Justice pour éviter le recours systématique aux sanctions… et surtout éviter la récidive. Sur le parvis du palais de justice de Saint-Brieuc, un vieil homme traîne sa colère. “La Justice est […]

Violences conjugales : le gouvernement annonce une hausse de 28% du budget pour le suivi des auteurs

Par Hugues Maillot et AFP agencePublié le 04/02/2022 – In Lefigaro.fr https://www.lefigaro.fr/actualite-france/violences-conjugales-le-gouvernement-annonce-une-hausse-de-28-du-budget-pour-le-suivi-des-auteurs-20220204 “Six millions supplémentaires seront ainsi alloués aux centres de prise en charge des auteurs de violences conjugales. Mais le rôle et le fonctionnement de ces structures interrogent. La ministre déléguée chargée de l’Égalité femmes-hommes, Elisabeth Moreno, a annoncé ce vendredi 4 février une hausse de 28% du budget alloué aux centres […]

Dans les coulisses du centre pour auteurs de violences conjugales

https://www.estrepublicain.fr/faits-divers-justice/2022/02/18/dans-les-coulisses-du-centre-pour-auteurs-de-violences-conjugales Depuis octobre 2020, l’association Terres à Vivre, basée à Nancy, gère un Centre de prise en charge des auteurs de violences conjugales (CPCA). Objectif : faire baisser les risques de récidive. Par Guillaume DECOURT – In L’Est Républicain – 18-02-2022

Violences faites aux femmes : Elisabeth Moreno annonce une hausse de 28% du budget alloué à la prise en charge des auteurs de violences conjugales

https://www.francetvinfo.fr/societe/violences-faites-aux-femmes/violences-faites-aux-femmes-elisabeth-moreno-annonce-une-hausse-de-28-du-budget-alloue-a-la-prise-en-charge-des-auteurs-de-violences-conjugales_4942248.html In France Bleu Isère – franceinfo Radio FrancePublié le 04/02/2022 La ministre de l’Égalité femmes-hommes a dressé sur France Bleu Isère un premier bilan des centres d’accueil ouverts en 2021 pour les auteurs de violences conjugales, estimant que le dispositif “a véritablement porté ces fruits”.Article rédigé par La ministre déléguée à l’Egalité entre les femmes et les hommes Elisabeth Moreno annonce vendredi 4 février sur France […]

Chenôve – Colloque Violences Conjugales

La FNACAV a participé ce 30 novembre à un séminaire relatif aux “Violences conjugales, victime, enfant, auteur-e” en Côte d’Or. Portée par la Mairie et le CCAS de Chenôve, cette journée a été organisée avec la Délégation aux Droits des femmes et la FNACAV. Le Tribunal et le SPIP ont été force de proposition dans le comité de pilotage du […]

Violences conjugales : à Brest, un centre accompagne désormais les auteurs

Publié par Pierre Chapin le 25 novembre 2021 à 21h06 https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/violences-conjugales-a-brest-un-centre-accompagne-desormais-les-auteurs-25-11-2021-12875324.php Protéger les victimes de violences conjugales n’est possible qu’en accompagnant leurs tourmenteurs. Voici comment, depuis le 15 octobre, à Brest, le Centre de prise en charge des auteurs de violences conjugales relève ce défi crucial.